+ sur le comité éditorial

2009 octobre 2
Par Droit de Cités

Accéder aux articles de → Comité éditorial

Elena Andreyev

Violoncelle

Diplômée du conservatoire Tchaïkovski de Moscou et titulaire d’un premier prix au CNSM de Paris dans la classe de Christophe Coin, Elena Andreyev pratique le violoncelle baroque et le violoncelle moderne. Membre des Arts Florissants, elle se produit également en soliste et en formation de chambre avec divers ensembles, principalement l’ensemble s:i.c., et le trio à cordes AnPaPié, qu’elle fonde en 2002 avec Alice Piérot et Fanny Paccoud. Elle collabore avec de nombreux compositeurs et participe à des formes expérimentales, (Sextuor, Commentaires et Entre Chien et Loup de Georges Aperghis, Forever Valley de Gérard Pesson) ainsi qu’avec le groupe Wandelweiser de Berlin, Giovanna Marini (La Bague Magique) ou Fred Frith (Landing, Setaccio). Dédicataire de pièces pour violoncelle seul (Aperghis, Pesson), elle vient d’en réaliser un enregistrement qui paraîtra en 2010. Elle est aussi poète.

trioanpapie.org

 

Dominique Balaÿ

Né en 1968, Dominique Balaÿ vit à Nîmes et travaille dans l’industrie du web, chargé de cours à l’université de Nîmes. A contribué à diverses revues littéraires et artistiques (Ralentir Travaux, Le Mâche Laurier, : éc/ art S, Variable, Autre Sud…). Livres et recueils publiés :  Interim, éditions JCB, 1998 / Le mal est fait, éditions Rafael de Surtis, 2000. A collaboré au site sdnf.net, espace d’expérimentation artistique regroupant des projets d’artistes comme Xavier Veilhan, Laurent Chambert, Franck Scurti, Felice Varini… Dominique Balaÿ anime la revue de création numérique Nîmes Sources Adultes (12 numéros à ce jour) . En 2009, il lance le projet webSYNradio à l’invitation de la revue Droit de Cités. WebSYNradio propose des interventions inédites d’artistes, la plupart reconnus sur la scène internationale. En 2010 : prolongement du projet webSYNradio avec la création de MACROSILLONS, scuplture sonore. En 2011, lancement du projet EXPERIENCE SMAC, webdocumentaire. Aout 2011, participation au projet Fukushima! initié par Otomo Yoshihide et retransmission d’une émission en direct de The Stone à New York avec de nombreuses personnalités, John Zorn, Ikue Mori … En 2012, projet sonore et collaboratif « Et pendant ce temps là, à Fukushima »

.

Profil facebook de webSYNradio

+ sur http://www.varias.info/

 

Isabelle Barbéris

Enseignant chercheur en Arts du spectacle à l’Université Paris-Ouest, agrégée de Lettres Modernes, ancienne élève de l’ENS Fontenay Saint-Cloud et titulaire d’un doctorat en Arts du spectacle de l’université Paris X Nanterre. Auteur d’un ouvrage sur Philippe Adrien dont elle a été assistante à la dramaturgie, elle participe depuis huit ans aux activités dramaturgiques du Théâtre de la Tempête et a réalisé trois mises en scène (Iphis et Iante d’Isaac de Bensérade, avec Ariane Martinez ; Les Naufragés d’après Patrick Declerck, Le Droit du Seigneur de Voltaire). On lui doit des articles scientifiques sur le théâtre contemporain (Jean-Luc Lagarce, Thomas Bernhard, Edward Bond, Bernard-Marie Koltès), la performance (Michel Journiac), les questions du travestissement, de la choralité et du monologue. En juin 2009, elle  a organisé avec Marie Pecorari un colloque sur le kitsch dans les arts vivants à l’Institut National de l’Histoire de l’Art. C’est la problématique qu’elle met aujourd’hui au centre de ses travaux de recherche.

 

Philippe Beck

Poète, maître de conférences en philosophie à l’Université de Nantes, agrégé de philosophie et ancien élève de l’ENS où il fut major de philosophie. Il a effectué son doctorat à l’E.H.E.S.S. en 1994. Ses publications universitaires comprennent une préface à La Poétique d’Aristote (Tel, Gallimard, 1995, 6ème réédition), une traduction, présentation et commentaire des écrits de Karl Philipp Moritz (P.U.F., 1995), une traduction, présentation et commentaire des écrits esthétiques de Coleridge (1000 p., Gallimard, 2000, avec Eric Dayre). Il est l’auteur de nombreux articles de poétologie et de critique ces dernières années. Au titre de ses publications littéraires, citons Dernière mode familiale (postface de Jean-Luc Nancy, 2000), Aux recensions (2002), Dans de la nature (2003), Chants populaires (2007), Un Journal (2008). Chez d’autres éditeurs : Garde-manche hypocrite (Fourbis, Paris, 1996), Chambre à roman fusible (Al Dante, Marseille, 1997), Verre de l’époque Sur-Eddy (Al Dante, Marseille, 1998), Rude merveilleux (Al Dante, Marseille, 1998), Le Fermé de l’époque (Al Dante, Paris, 1999), Inciseiv (MeMo, Nantes, 2000), Poésies didactiques (Théâtre Typographique, Courbevoie, 2001), Garde-manche Deux (Textuel, Paris, 2003), Élégies Hé (Théâtre Typographique, Courbevoie, 2004), Déductions (Al Dante, Paris, 2005), De la Loire (Argol, Paris, 2008), avec Gérard Tessier : L’Impersonnage, monographie dialoguée (Argol, Paris, 2006).

 

Guillaume Bergon

Poète. Publie La Spirale de la parole en 2011 aux éditions Caméras Animales.

.

Dario Caterina

Sculpteur, dessinateur, peintre et musicien. Diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Liège en histoire de l’art, en dessin, en sculpture statuaire et monumentale (1976). Professeur de dessin à l’Académie des Beaux-arts de 1986 à 1996. Professeur de sculpture depuis 1996. Il réalisera l’adaptation de l’atelier de sculpture aux normes de Bologne de l’enseignement non universitaire de type long. Il réalisera le cursus des deux Masters qui suit les trois années de bachelier sous l’appellation à finalité « Intégration monumentale dans les espaces publics ». En 1980, réalise sa première exposition à Cologne à la galerie Koppelman, comme sculpteur, peintre et dessinateur. Il a participé à plusieurs foires d’art contemporain internationales telles que : La FIAC (1986, 1987, 1988), Art Jonction de Nice (1990), Chicago (1990), Bologne (1991), Miami (1991), Turin (1991), le salon de mai au Grand Palais à Paris (1989, 1990), Art expo à New York (1990) et la Foire d’art contemporain de Bruxelles (1985). Plusieurs expositions personnelles en Belgique et à l’étranger depuis 1980. À travers une appropriation de différents médias, il réalise des œuvres depuis 1990 qu’il qualifie d’œuvres « Ornithorynques » ou interviennent la photographie, la peinture, le dessin et la sculpture. Il réalise, à Bruxelles, Charleroi et Paris, trois expositions sur le thème des faits divers de la société contemporaine. Il adopte depuis, une attitude critique vis-à-vis de l’intolérance esthétique du monde de l’art actuel. Il insère depuis les années quatre-vingt-dix l’écriture comme élément textuel plastique dans ses œuvres. Dans les années soixante-dix, il a aussi participé à plusieurs formations de jazz moderne comme bassiste et à des expériences de musiques contemporaines au centre de musiques électroniques, créé par Henri Pousseur, au Conservatoire de Liège. Depuis les années quatre-vingt-dix, il poursuit cette activité comme auteur-compositeur-interprète.

 

Laurent Chambert

« Laurent Chambert crée des volumes virtuels, des volumes en puissance qui n’ont ni masse ni poids. […] Le terme de volume débarrasse la  sculpture de son préjugé ancien : l’encombrement. Le premier à le  railler a été Marcel Duchamp avec sa Sculpture de voyage (1918). Etymologiquement, volumen signifie : feuilles manuscrites enroulées.  Un livre donc, un feuilletage, un objet déplié, déployé. D’autre part,  on parle de volume sonore, mais aussi celui d’un fleuve. Ce qu’il y a  d’intéressant dans ces images, c’est qu’elles tendent à déborder  l’attendu sculptural d’un solide. Un volume n’est pas obligatoirement  un solide. Il peut être un flux. La première hypothèse que nous  pourrions avancer serait celle-ci : construire des volumes dont la  véritable  matérialité, épaisseur ou profondeur consisterait en leur  inscription dans un tissu urbain ou un réseau d’échanges. […]« 

Extrait du « Cercle nautique de Pékin n°2 », Frédéric Valabrègue, 1998.

Activités récentes : 2010 – Album ALF10 La Sociétés de Curiosités (Laurent Chambert). Concert Festival de poche : Culture VS Prune, 11 juillet 2010, Tours. Concert Speed, La Java, 7 juillet 2010, Paris. Concert Ensemble, fuyons, La maison des ensembles, 21 juin 2010, Paris. Concert I-R-L, Festival Malopixels, Centre Mercoeur, Paris. Diffusion De zéro à l’infini, Temple de Pentemont, 26 juin 2010, Paris. Atelier T256, Revue Droit de Cités, 12 contributions.

laurentchambert.com

theothercolors.com

.

Caroline Champion

Exploratrice de saveurs : profession transversale et multimodale, visant à aborder le goût par plusieurs voies, créer des ponts entre différents univers, pour faire converger la pratique culinaire, l’art, la théorie et la recherche !

Versant théorique : Chercheur en littérature et philosophie esthétique, spécialisée dans le domaine du goût. Auteur de Hors d’oeuvre, regards croisés les relations entre arts et cuisines, essai aux éditions Menu Fretin (oct. 2010). Nombreuses publications sur la question du goût, des pratiques alimentaires et de l’art culinaire (Les Cahiers de la Gastronomie : Mode de Recherche, Droit de Cités, etc.). Interventions régulières pour la radio (RFI, France Culture).

Versant pratique : Commis à L’Arpège, chez Alain Passard (2007). Manager produit, recherche & développement chez Fauchon (2007-2008). Cours de cuisine pour l’Atelier des Chefs (2008-2009). Animation, organisation, conférences et démonstrations pour de nombreux festivals (Européennes du Goût, Etoiles de Mougins, etc.) depuis 2007. Conférences / démonstrations en entreprise (Le Crédit Lyonnais, 2009-2010). Voyages dédiés à l’exploration de saveurs et à la recherche de producteurs, réalisés en partenariat avec des chambre de commerce, notamment la Chambre de Commerce Italienne. Versant artistique : Expériences visant à dépasser l’aporie des tables rases. Performances selon le protocole « ExpérimenTable » (Slick Art Fair, Galerie Polaris, Tuilleries, Beaux-Arts de Paris, etc.) 2009-2010. Installation évolutive, « digest palimpsest », Galerie Elaine Levy Project, Bruxelles, (janv. 2010). Pièce radiophonique, performance pour France Culture (juin 2010). Jury DNSEP à l’Institut des Arts Visuels d’Orléans,option design produit (juin 2010). Nombreux travaux sur la scénographie des restes, vanités et natures mortes (photographies, textes, vidéo), et sur les catégories de l’esthétique du goût (depuis 2008).

exploratricedesaveurs.com

 

David Christoffel

Radiophoniste, chroniqueur pour Sophia (Banque de programmes de Radio France) depuis 2000, production d’émissions et présentation de concerts de l’U.E.R. pour le programme Hector/France Musique (2007-2003), animations sur le réseau France Bleu (2007-2002), hörspiels en résidence à France Musique (La Cigale et la cigale, Ecrou partout…), Atelier de Création Radiophonique (Avec Tarkos dans le titre, diffusé en 2007 sur France Culture, paru aux Cahiers de Seine et programmé dans quelques festivals). Poète, performances audio, recueils (Tractions Wah-Wah chez Voix éditions en 2008) et collaborations à des revues (Doc(k)s, Criticalsecret, Action restreinte, Il Particolare). Créateur sonore, CD Opéras parlés chez Incidences, CD Oecumétrucs chez Artalect, Goulu pas parterre sur Criticalsecret et participation à de nombreux festivals. Compositeur, commande de la ville de Clichy d’une partition pour orchestre à cordes pour l’inauguration du conservatoire Léo Delibes (J.T.A.C., éd. Artchipel, 2009) et du GRM/Royaumont (Lamento sans les poils en 2006), bande « réoriginale » du film de René Clair, Paris qui dort (festival Les Idéos 2008, La Bellevilloise, Paris). Musicologue, doctorant à l’EHESS, nombreuses publications en revues internationales (dont Variations n° 15, Zurich ; Texte n° 35/36, Toronto ; Rilune n° 2, Bologne ; L’Esprit créateur n° 49/2, Minnesota) et conférences d’histoire de la musique à l’Université Inter-Âge de Pontoise depuis 2007.

dcdb.fr

.

Mari-Mai Corbel

En 1978, elle voit Carmelo Bene dans Hamlet. Après des études de droit public, spécialisées en service public, elle tourne le dos au monde du travail (1992) et s’engage dans une recherche intime, vivant de jobs de rien, guidée par son goût immodéré pour le théâtre et la littérature, pour l’écriture. 2003, la recherche intime ayant connu certains développements, elle devient critique à Mouvement. Aujourd’hui, membre du comité de rédaction de la revue, elle écrit sur de nombreux artistes contemporains de théâtre et danse (Gisèle Vienne, Pascal Rambert, Nicolas Rebeschini, Claudia Bosse, Maya Bösch, David Bobee, Haïm Adri, Eléonore Weber & Patricia Allio, Clyde Chabot, etc.). Elle réalise des « Performances critiques » dans le cadre d’Il faut brûler pour briller (Paris, 2007), avec le chorégraphe Haïm Adri (Marseille, Bancs Publics, 2008) et à la galerie Vol de nuit (2009, Marseille). Elle est regard extérieur pour Yan Duyvendhak et Nicole Borgeat (SOS, 2010). Avec Nicolas Guimbard, elle cosigne Reversus / Dolor (Paris, 2009), une performance pour quatre acteurs à partir de la Philosophe dans le Boudoir de Sade et Matériau-x relatifs à un choc amoureux aussi singulier qu’isolé (Bordeaux). Enfin et surtout, elle mène une recherche littéraire et poétique, en tant qu’écrivain.

On tient un blog : http://corbelmarimai.wordpress.com/

.

Jean-Michel Durafour

Agrégé de philosophie et docteur en esthétique de l’EHESS. Il conduit depuis plusieurs années des études d’esthétique et de philosophie du cinéma. Il est particulièrement spécialisé dans le cinéma hollywoodien, classique et contemporain, et dans les relations cinéma / peinture et cinéma / littérature. Il a publié notamment trois ouvrages – Millennium Mambo (La Transparence, 2006), Hawks cinéaste du retrait (Presses Universitaires du Septentrion, 2007) et Like they do in the movies. Le Grand sommeil de Hawks ou le film du cinéma (Céfal, 2008) – ainsi que plusieurs articles dans des revues spécialisées, nationales et internationales. Il est membre du Comité de rédaction de la revue de philosophie Cités et a été pendant deux ans co-directeur de programme au Collège International de Philosophie. Il a enseigné à l’Université Lyon 3, à l’ENS-LSH et à l’Université Lille 3 (où il continue de donner des cours).

 

François Frimat

Philosophe, professeur en Première supérieure au lycée Antoine Watteau de Valenciennes. Après avoir longtemps travaillé en philosophie politique et publié plusieurs articles pour l’Ecole des philosophes, il s’est orienté vers l’esthétique avec Catherine Kintzler. Président du festival « Latitudes Contemporaines » de Lille, il participe aux journées d’études consacrées à la danse contemporaine organisées à Lille III par Catherine Kintzler et Anne Boissière. Il a été dramaturge pour plusieurs chorégraphes. Sensible au caractère interdisciplinaire de la danse contemporaine, il travaille avec la photographe Anna Solé avec qui il vient de publier Le pouvoir des restes (Musée de Bavay, Département du Nord) consacré à la question de la fouille archéologique.

 

Norbert Godon

Artiste multimédia, Norbert Godon réalise des machines qui pensent et parlent toutes seules ou fonctionnent à partir de la parole de ses utilisateurs. Issues d’un imaginaire futuriste paradoxalement désuet, ces machines mettent le plus souvent en scène une image vidéo insérée dans une structure conçue à partir de matériaux industriels, d’éléments empruntés à divers appareillages domestiques ou encore au mobilier urbain. Qu’elles prennent la forme d’entités autonomes ou de prothèses, leur fonction est souvent de mettre en scène les images mentales que sollicitent les discours qu’elles ressassent ou suscitent.

Conjointement, les vidéos brèves qu’il conçoit sous la forme en séries, classées par type de geste, jouent des relations qui peuvent s’établir entre une voix et une image, une idée et une esthétique. Entre l’un et l’autre, il s’agit de provoquer des frictions qui puissent réunir des domaines a priori étrangers, des univers pensés comme sans rapport.

Norbert Godon est actuellement représenté à Paris par la galerie Pascal Vanhoecke.

Il exerce par ailleurs les professions d’enseignant de lettres modernes en lycée et de conférencier dans les musées d’art contemporain.

www.galeriepascalvanhoecke.com

estceunebonnenouvelle.org

.

Aymeric Monville

Philosophe. Auteur de Misère du Nietzschéisme de gauche, Aden, 2006. Co-auteur, avec Benjamin Landais et Pierre Yaghlekdjian, de L’idéologie européenne, Aden, 2008.

Il co-dirige les Éditions Delga, en collaboration avec Edmond Jansen :

« Les Éditions Delga se sont fixé un double objectif: publier des textes de sciences humaines fondamentaux et sensibiliser l’opinion à la dégradation des services publics culturels. Plus particulièrement, les Editions Delga se sont investies dans l’édition de l’œuvre complète de Michel Clouscard, et dans une bonne partie de celle de Georges Lukács. »

site des Éditions Delga

.

Dominique Pagani

Philosophe. Professeur de philosophie, a dirigé le Centre de Formation et de Promotion Musicale de Niamey (M.J.S./Union Européenne). Publie Féminité et communauté chez Hegel en 2010 aux éditions Delga.

 

Annabela Tournon

Annabela Tournon est artiste, diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy (DNSEP) et de l’Ecole Estienne. Son travail s’articule entre texte et dessin : installations in situ où il s’agit de faire advenir une parole – sortie de son contexte d’origine : l’entreprise, les lois, la critique d’art, entre autres – qui puisse interpeller le spectateur. Dessins sur supports divers, où la régularité d’une trame dessinée est sapée par toutes sortes de menus accidents. Elle a participé à plusieurs expositions en France et à l’étranger (« Work » à RTT Bruxelles, « Ligne à Ligne » au Centre Culturel Français de Jakarta, « Les Grandes Vacances » à la Maison d’art Bernard Anthonioz). Elle est également éditrice d’une collection de poésie avec le collectif Editor Pack à Pantin.

 

Samuel Zarka

Huit années d’expérience dans l’art. 2010, publication de Art contemporain : le concept (PUF), genèse de l’art contemporain. Depuis 2012, études de sociologie du travail (formation professionnelle, apprentissage).

En savoir +

Sur le livre Art contemporain: le concept

 

Contacter un membre du comité éditorial : prénom.nom@droitdecites.org

 

Pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *