Bois Croisés / Didier Blondeau

2009 octobre 15
Par Droit de Cités

Accéder aux articles de → 01 / Le risque esthétique, Bois croisés / Didier Blondeau

bois croisés 11 Bois Croisés / Didier Blondeau

Pour sortir de l’image projection.

Dessiner le réel sans repentir, sans esquisses préalables, sans essayer

de gommer les traces qui s’immiscent entre la volonté et le dessin.

Transmettre la réalité du monde par le témoignage de toutes les étapes

qui fondent l’image et ainsi, non écrire sur la fertilité, mais avoir une écriture fertile.

Le risque esthétique est de commettre une Collision-dialectique de différents états du dessin.

Éprouver le réel en combinant les questions de limites et de frontières, de voiles et d’écrans.

Et, parce que les outils plastiques, voulant tracer la réalité, se nomment :

POINT TACHE EMPREINTE MARQUE PLAN PAPIER LIGNE GRIFFE ENCRE

.

Didier BLONDEAU

+ Bois croisés

___

ELEMENTS

Né en 1977 à Blois. Après un BTS de communication visuelle, s’oriente vers l’école des Beaux-arts de Besançon où il travaille essentiellement le dessin qui reste depuis sa pratique principale. Bois Croisés est un projet en cours, qui sera constitué d’une centaine de dessins réalisés à l’encre de chine. Des paysages de sous-bois où s’articule le vu, l’aperçu et l’inaperçu.

http://www.didier-blondeau.fr/

Pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *