Brandon-LaBelle-sur-webSYNradio-24-31-mars

2011 mars 20
Par Dominique BALAŸ

Accéder aux articles de → Sonore, webSYNradio / Dominique Balaÿ

Brandon LaBelle

Lecture on Nothing

I have been thinking about different approaches, and would like to propose playing a single sound work of my own, which is to be released on CD. It is a reading of John Cage’s Lecture on Nothing from 1950 by a deaf man. The recording is 55 minutes long. I would be interested to present this single work and to allow it to stand alone, for a listener.
B.LaBelle

1/
Lecture on Nothing - pièce sonore inédite

LaBelle portrait websynradio Brandon LaBelle sur webSYNradio 24 31 mars

——

ECOUTER

Première écoute : jeudi 24 mars février à 12h et 23h, jusqu’au 31 mars mêmes horaires

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ecouter le programme de Brandon LaBelle sur votre lecteur

podcast mini Brandon LaBelle sur webSYNradio 24 31 marsS’abonner au podcast

blabelle websynradio fr600 Brandon LaBelle sur webSYNradio 24 31 mars

——

ELEMENTS

Brandon LaBelle est artiste et écrivain. Son travail s’intéresse à la relation entre public et privé et aux grands récits culturels et sociaux, à travers des installations, performances, pièces sonores et des textes théoriques. Brandon LaBelle est notamment l’auteur de  Acoustic Territories: Sound Culture and Everyday Life (Continuum, 2010), et  il est le fondateur et responsable des éditions  Errant Bodies.  Son œuvre est présentée dans le monde entier  :  Sonic Acts, Amsterdam (2010), A/V Festival, Newcastle (2010), MuseumsQuartier/ Tonspur, Vienne (2009), 7ème Bienale de Mercosul, Porto Allegro, Brésil (2009), Center for Cultural Decontamination, Belgrade (2009), Casa Vecina, Mexico City (2008), Fear of the Known festival, Cape Town (2008), Netherlands Media Art Institute, Amsterdam (2003, 2007), Ybakatu Gallery, Curiti ba, Brésil (2003, 2006, 2009), Singuhr Gallery, Berlin (2004), and ICC, Tokyo (2000). Ses prototypes issus du projet pour le recensement et la diffusion des sons fugitifs ( Prototypes for the Mobilization and Broadcast of Fugitive Sound) ont été exposés à la galerie  Enrico Fornello, Prato (2007). Il a produit de nombreuses pièces audio et émissions radiophoniques et il est régulièrement invité comme conférencier dans le champ des pratiques sociales, performatives et sonores. Il collabore au projet e+1. Il vit à Berlin.

Quelques articles en français sur le travail de Brandon LaBelle :
« Autres Acoustiques », in Zones urbaines partagees, Synesthesie, France
« Corps et oralité à l’époque des nouveaux médias », in Poétique(s) du numérique, eds. Sophie Gosselin and Frank Cormerais, Collection L’électron musagète, France

et une monographie en version bilingue français/anglais :
http://www.lespressesdureel.com/EN/ouvrage.php?id=1094&menu=0
http://www.brandonlabelle.net/
http://www.errantbodies.org/

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *