Beauty Sitcom : une performance de Sandra Moussempès + Jacques Marie Bernard

2011 avril 22
Par Dominique BALAŸ

Accéder aux articles de → RENDEZ-VOUS, Sonore

Beauty Sitcom
Performance Sandra Moussempès + Jacques Marie Bernard
Galerie From point to point
20 mai 2011 / 20H30
FROM POINT TO POINT
2 + 2 Place de la Calade (place du théâtre)
30000 – Nîmes – France
réservation impérative : frompointtopoint [at] gmail.com
****
Beauty Sitcom est une performance poétique inédite réunissant Sandra MOUSSEMPES (poète) et Jacques-Marie BERNARD (musicien).

pageFB1 aff Beauty Sitcom : une performance de Sandra Moussempès + Jacques Marie Bernard

Sandra MOUSSEMPES a publié six recueils de poésie contemporaine, principalement aux éditions Flammarion, dont le dernier « Photogénie des ombres peintes » a obtenu le prix Hercule de Paris, elle a participé à de nombreuses anthologies et revues. Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis à Rome et lauréate de la villa Villa Kujoyama, elle a aussi vécu à Londres ou elle a collaboré en tant que chanteuse sur le dernier album de The Wolfgang Press (4AD) et sur le EP « Sad Hero » (More Protein) avec le DJ berlinois Kinki Roland. Parallèlement à son travail de poète elle réalise à présent des pièces vocales.

Jacques Marie BERNARD se forme aux musiques sur support magnétique auprès de divers centres : GMEM-Marseille, GRM-Paris, Conservatoire de Musique de Nîmes. Il participe à de nombreux projets musicaux sous forme de compositions (film, théâtre, danse), diffusions de pièces acousmatiques, performances musicales et d’installations sonores environnementales. Son travail de composition s’inscrit aussi parallèlement au sein de formations instrumentales électronique, rock, jazz ou indéfinissable.

Sandra Moussempes Jacques Marie Bernard From Point to son5001 Beauty Sitcom : une performance de Sandra Moussempès + Jacques Marie Bernard

Beauty Sitcom est une performance autour des textes Sandra Moussempès (extraits de ses livres ou bien inédits) et d‘un dispositif sonore. Utilisant principalement sa propre voix off et live, parlée, chantée, ses mélodies se stratifient en vocalisations narratives dans un dialogue improvisé avec les sons de Jacques Marie Bernard. La performance est scénographiée par le galeriste Philippe Pannetier. Les explorations vocales de Sandra Moussempès sont traitées électroniquement en direct par Jacques-Marie Bernard.

La performance Beauty Sitcom fera l’objet d’un livre CD aux éditions de l’Attente en 2012.

****

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dossier de presse

Rejoindre la page Beauty Sitcom sur FaceBook :
http://www.facebook.com/pages/Beauty-Sitcom/193261044051092

****
La revue DROIT DE CITES et webSYNradio sont partenaires de la performance Beauty Sitcom.

http://sandramoussempes.blogspot.com/

http://www.myspace.com/jacquesmarie

  1. 2011 mai 26

    Merci pour votre article. Du concert les spectateurs en sont sortis émerveillés ! Voici quelques notes sur la Résidence à From Point to Point de « Beauty Sitcom » qui a contribué à harmoniser les temps, mesures et attitudes donnés par les protagonistes : Sandra Moussempès et Jacques-Marie Bernard, et, ainsi à associer ces éléments à une mise en place leur permettant d’améliorer les sonorités d’accueil de salle et de cervelles. Les artistes ayant en amont travaillés les thématiques sonores, ma mission consista à les écouter au mieux pour assumer les contraintes scéniques. La poétesse étant claustrophobe, il fut décidé de placer le micro près de la porte. Le musicien ayant besoin d’assise il lui fut donné un siège. Plus la succession des séquences musicales s’affinait, plus il a semblé nécessaire que Sandra Moussempès et Jacques-Marie Bernard écoutent musique et texte en se confondant avec le public sur un temps choisi. Cela posa une question déontologique au musicien qui ne pouvait assumer l’absence à son pupitre sur la totalité du morceau. Il fut décidé que l’écoute serait de 4′ pour le musicien et qu’ainsi il reprendrait la main sur le morceau qui semblait avoir besoin de lui dans son galop, et, 6′ pour la poétesse qui utiliserait les 5 dernières minutes à lire fermement le poème, puis, ensemble ils poursuivraient par une autre séquence —-> dont vous pouvez lire la suite sur ce lien :http://www.frompointtopoint.com/article-beauty-sitcom-residence-et-concert-73251342.html
    Cordialement.
    Ph.Pannetier

  2. 2011 juin 15
    bongoy permalink

    salut je suis aussi fane de la performance bien qu’artiste. et j’aimerais bien en savoir l’origine, la cause et le but precis de cette permance.

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *