Frédéric-Mathevet-sur-websynradio-27-sept-11-oct

2012 septembre 24
Par Dominique BALAŸ

Accéder aux articles de → Sonore, webSYNradio / Dominique Balaÿ

FRÉDÉRIC MATHEVET

KITSCH EDIT

Pour ceux qui s’adonnent à la musique aujourd’hui, la tabula rasa n’a aucun sens. Au contraire notre table de travail est une surface sensible où débordent des sons d’origines diverses. Il ne s’agit pas d’une table vide donc, mais bien du réceptacle d’un « grand cluster vivant » où la musique expérimentale se glisse dans les riffs ou dans les paysages sonores, où la musique « pop » se heurte à la musique « contemporaine ». D’ailleurs c’est toutes ces catégories, ces tags, ces classements de rayons de fnac, qui volent en éclat. Ici, plus de High ou de Low culture, J. Cage s’accorde avec Tangerine Dream, Stockhausen avec Tim Buckley…Et n’est-ce pas le propre du Kitsch que de réunir, sur une même étagère, des éléments hétérogènes en leur donnant une même valeur ? Et bien c’est mon étagère que je donne à entendre.
F.Mathevet.

kitch edit Frédéric Mathevet sur websynradio 27 sept 11 oct

( à peu près dans l’ordre de l’entrechoquage) D. Oppenheim, Broken Blues -Tim Buckley, Jungle Fire – J. Cage, Ryoanji – J. Beuys, Ja Ja Ja Ne Ne Ne – M. Kippenberger, Ja Ja Ja Ne Ne Ne – Cybotron, Cyber jesus -This Mortal Coil, Dreams are like Water – Tuxedomoon, Triton ( diabolus in musica) – Claude Closky, Hydrastar – Laurie Anderson, Born Never Asker – Morton Feldman, Coptic Light – This Mortal Coil, Nature’s way – Tangerine Dream, Rubycon – Arvo Pärt, Tabula Rasa – W. De Maria, Cricket Music – Barry Truax, Solar Ellipse – C. Debussy, Syrinx – Cindy talk, Snowkiss – K. Stockhausen, Mantra -Amon Tobin, Night Swim Oma – Can, Come sta, la luna – F. Dhomont, Mourir un peu.

——
ECOUTER Premières écoutes : à partir du jeudi 27 sept à 14h jusqu’au 11 oct même horaire

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ecouter les sons de Frédéric Mathevet sur votre lecteur
SYN flyer129 Mathevet eng600 Frédéric Mathevet sur websynradio 27 sept 11 oct
podcast mini Frédéric Mathevet sur websynradio 27 sept 11 octS’abonner au podcast

——

ELEMENTS
Frédéric Mathevet n’a jamais voulu choisir entre la musique et sa pratique plastique. Il est compositeur, plasticien, et artiste chercheur associé à l’ACTE (umr 8218) Paris 1/CNRS. Son travail artistique est essentiellement polymorphe et mutable. Il est toujours dans un interstice, « là où le vêtement baille ». Bricoleur décontracté, il multiplie les supports : les dessins, les photographies, les vidéos, les sons et les partitions se confrontent, se mêlent et se contaminent. Son langage « plastique » est un langage indocile, c’est-à-dire qu’il résiste à l’apprentissage des signes et remet sans arrêt sur le chantier l’ arbitrarité et l’inégalité des signes qui construisent le réel. Il est en lutte perpétuelle contre les assujetissements sémiotiques. Ses travaux, se réclamant autant de la musique expérimentale que de la bande dessinée, de l’installation autant que des interventions in situ, discutent le plus souvent possible les formes « plastiques » du pouvoir ou les « narratologies » intempestives construites par la société. Son atelier nomade épouse l’immédiate quotidienneté, privilégie les « sous-produits » et les processus intimes de création : les ébauches, les esquisses et les ratures questionnent la « mémoire » individuelle et collective et posent le corps comme le lieu ultime d’un braconnage du sensible. Son atelier, l’atelier du cordonnier, est cet espace ouvert qui accueille le monde, où le sens est comme un parfum qui se répand dans des coutures choisies. Il est co-fondateur et co-rédacteur en chef de la revue en ligne « L’autre Musique » et du laboratoire du même nom. Il est notamment l’auteur de deux manuels d’arts plastiques, dont le second numéro est consacré au cas particulier de la musique. Il a participé à de nombreuses expositions à Paris, Montreuil, Toulouse et Londres. Il a également donné plusieurs concerts multimédias dont Faire la peau 2 pour un Bodhràn (Nice, Paris, Noisiel), Rec-u-Aime pour un violoncelle, une mezzo-soprano et une tricoteuse ( La ferme du buisson), Mécaniques funambules pour saxophone baryton (Petit Bain).
http://flavors.me/mathevetfrederic

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *