Hong-Kai-Wang-sur-webSYNradio-17-31-oct

2013 octobre 15
Par Dominique BALAŸ

Accéder aux articles de → Sonore, webSYNradio / Dominique Balaÿ

HONG-KAI WANG

a composer is that without which something would not have happened

Festival Paraflow 6: « Listening Comprehension », Das Weisse Haus, Vienne
Une proposition de Hong-Kai Wang
Interlocuteurs: Angélica Castelló, Michael Fischer, Samu Gryllus, Didi Kern, Volkmar Klien, Jörg Piringer, Andrea Sodomka, Hans Wagner, Ruei-Ran Wu
Musique originale par Kuo Chih-Yuan
2012, 49’30”

Dans «a composer is that without which something would not have happened », un groupe de musiciens basés à Vienne (Autriche) est réuni pour discuter sans guide ni modération à propos de l’opéra classique d’un obscur compositeur. Le public est invité à appréhender la musique tandis que la discussion se déroule. Ici, « discussion » signifie quelque chose organisé et engagé simultanément par les orateurs et les auditeurs dans un processus partagé.

In « a composer is that without which something would not have happened », a group of Vienna-based musical practitioners are brought together in an unguided conversation to interpret an obscure composer’s classical operatic composition. The audience is invited to conjecture the music as the discussion unfolds. Here, “discussion” means something simultaneously organized and engaged by both speakers and listeners in a shared process.

websynradio score 1page Phoenix Pavilion Hong Kai Wang sur webSYNradio 17 31 oct

——
ECOUTER
Première écoute : à partir du jeudi 17 octobre à 14h jusqu’au 31 octobre même horaire.

websynradio stream

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ecouter le programme de Hong-Kai Wang sur votre lecteur

webSYNradio flyer150 Wang fra600 Hong Kai Wang sur webSYNradio 17 31 oct

podcast mini Hong Kai Wang sur webSYNradio 17 31 octS’abonner au podcast

——
ELEMENTS

Née à Huwei (Taiwan) Hong -Kai Wang a obtenu un diplôme en sciences politiques de l’Université de Taiwan , à Taipei, et une maîtrise en études des médias de l’ Université New School, New York.

Elle travaille avec les sons comme un moyen conceptuel d’enquêter sur les relations et la construction de l’espace social et la mémoire, mettant l’accent sur une approche collaborative et axée sur les processus de production. Son travail recouvre aussi bien des performances, des workshops, des textes, des vidéos et des installations, centrés sur la notion d’écoute et de perception sonore, l’organisation de la connaissance et les questions de relation et d’harmonie.

Hong -Kai Wang a présenté son travail à travers le monde notamment au festival Attraversamenti ( Ostuni , Italie, 2013), Université Konstfack (Stockholm, 2013), Para Site (Hong Kong, 2013), Museum of Modern Art (New York, 2013), Iaspis (Stockholm 2013 ), Arnold Schoenberg Center ( Vienne, 2013), Kunstvlaai inexacte Ce (Amsterdam, 2012), Musée d’Art Contemporain de Kumamoto ( Kumamoto, 2012), Leonard & Bina Ellen (Montréal, 2012), DOX Centre for Contemporary Art (Prague , 2012), Taiwan Pavilion, la Biennale de Venise 54e (2011), Festival Eletronika ( Belo Horizonte, Brésil , 2011), Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (Luxembourg, 2010), Biennale de Incheon International Women Artists (2009), La Casa Encendida (Madrid, 2008)…

Born in Huwei, Taiwan, Hong-Kai Wang received a B.A. in Political Science from National Taiwan University, Taipei, and an M.A. in Media Studies from The New School University, New York.

She works with sound as a conceptual means to investigate relations and the construction of social space and memory, focused on a collaborative and process-driven approach to production. Her work spans performance, workshop, text, video and installation, concerned with listening and sound as forms of perceptual, cognitive organization and questions of relation and harmony.

Wang has presented her work internationally at Festival Attraversamenti (Ostuni, Italy, 2013), Konstfack University (Stockholm, 2013), Para Site (Hong Kong, 2013), Museum of Modern Art (New York, 2013), Iaspis (Stockholm, 2013), Arnold Schoenberg Center (Vienna, 2013), Kunstvlaai Inexactly This (Amsterdam, 2012), Contemporary Art Museum Kumamoto (Kumamoto, 2012), Leonard & Bina Ellen Art Gallery, (Montreal, 2012), DOX Centre for Contemporary Art (Prague, 2012), Taiwan Pavilion, the 54th Venice Biennale (2011), Festival Eletronika (Belo Horizonte, Brazil, 2011), Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (Luxembourg, 2010), International Incheon Women Artists’ Biennale (2009), La Casa Encendida (Madrid, 2008) among others.

http://www.w-h-k.net/

Pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *