Séquences Mémorielles (essai) / Sandra Moussempès

2010 juillet 26
Par Philippe BECK

Accéder aux articles de → La poésie qui vient / Philippe Beck

-

-

Une histoire naturelle avec son muséum d’origine

Etablissement à but non luxuriant, orgueil de la Nation

objets tremblants remontés après mise en serre

.

quelque chose se brouille, la présentatrice balbutie des excuses

un visage d’homme prend sa place on ne comprend plus

.

Comme les larves dans la texture du plafond

le seul à se dédoubler

Glissent et survivent en bandes armées

quand la conséquence du mobile se vide : une bonne action la remplace

-

-

-

-

Melencholia X

.

le lit défait en priorité parce que faire le lit n’est pas la priorité

d’un piano qu’on s’accorde à seriner

.

Plus tard une chanson répétitive dans le taxi en direction de l’hôtel

Avec vue sur

……….je ne me souviens pas

..

Tout ça est tellement soft : ce site érotique sur le plaisir bourgeois

Robe à lacets noirs version nippone meurtrie

J’organise une fuite, une version originale non sous-titrée avec ou sans jetons

.

Avant, la voix enregistrée du monologue s’associait au funambule/performer

Maintenant les curateurs se contentent de prévenir :

- chaque fois qu’elle essaye de faire comme toi, toujours en moins bien chaque fois

qu’elle ferme les yeux, la bouche, en citant des noms connus, le cœur ne scintille pas

en pendentif

.

reste une scène gravée dans mon esprit

petit moteur silencieux de l’avaloir ou proposition forcée sur vue antérieure

.

Juillet 2010

.

.

Pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *