Toutes ces coutures, V / Elena Andreyev

2011 avril 30
Par Philippe BECK

Accéder aux articles de → La poésie qui vient / Philippe Beck

.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Traîté d’erreurs

Fâcheries en Garamond

Macarons d’ivresse

.
..

.
Carnaval d’absence

.

Cigarette sans lien

danseuse

Seul, ou très sirupeux

.

Peu de gaîté  reste

le grommelé

d’une vague peinte à flanc

.

voyez rouge,

aveuglée

projeté rouge élargi

.

vos vertus plastiques prennent enfin

juteuses

leur lumière

.

.

Vous Elégant

.

sali par vos dégoûts

cette moue

et réticences

.

voie sombre

à flot – à plat

risque majeur

.

plein pétard

erreur système, ma fleur

son baiser

.

change

térébenthine

plus on va vers l’est

.

.

Fidèle – et à son odeur

.

Première grande erreur

chaque centimètre chaleur

vous remettez vos gants

.

Mon sentier s’en éloigne

couleur

et quelle poitrine

.

Quand,

Vexée

c’est là malgré le froid

.

Dételez-la

.

Et ainsi de suite

ruisselante

à la deuxième

.

.

Pas encore (Attente lyrique)

.

And however polished the microscope

New, clear, & self – inventing.

Elancée

Popeline, serge ou tricotin

De ses langueurs étrangères

.

Note érudite

Bancs secs des oreilles de connaissance

Rédemption-cadre dans votre ciel bordé

Trois leçons pour mieux y voyager

D’extases égales

.

Et dans le traité

quelle crainte

Quelle note pour fulgurance

pour stupeur

Erreur beauté

.

Loyauté plus  encore

Bouffie de ces fautes

Un i

Ravalé

Plongeant et sérieux

.

Plus singulier

Grand ordinaire

Plus loin,

Calme et droit

Toute mon école l’attendait déjà

.

.

.


Pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Note: Vous pouvez utiliser XHTML basic dans votre commentaire. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.

Vous abonner à ce fil de commentaires via RSS

Current day month ye@r *