Laura-Vazquez-sur-webSYNradio-1-15-mai

0
1436

dans cet ordre : 1- Jean-Marie Massou, La complainte 2- Clara de Asis, Gorge de nuit 3- Ghédalia Tazartes, Mourir un peu 4- Ghédalia Tazartes, Merci Stéphane 5- Ghédalia Tazartes, Rien qu’au soleil 6- Ghédalia Tazartes, Elle Eut Des Étouffement Aux Premières Chaleurs Quand Les Poiriers Fleurirent 7- Jérémy Tissier, l’insturvie 8- Alfredo Costa Monteiro, Deferlante 9- Adoph Wolfi, Das Kind der Geigerinn 10- Yves Justamante, La main invisible 11- Thomas Braichet, On va pas sortir comme ça on va pas rentrer (piste 16) 12- Lucie Prod’homme, Derrière les murs 13- Paul Ramage, Il faut être un phoenix pour soi-même 14- Léos Ator, (p)raise 15- Marie Möör, La vie répond 16- Serge Pey, André Minvielle, Nous sommes cernés par les cibles 17- Eugène Savitskaya, Nouba 18- Pierre Guyotat, À plus tard 19- Pierre Guyotat, Encore plus que la lutte des classes 20- James Joyce, Anna Livia Plurabelle 21- Vladimir Maïakovski, Poslouchaïté 22- Laurie Anderson, Word of Mouth 23- Laurie Anderson, Born, never asked 24- Moondog, Monologue 25- Moondog, I’m this, I’m that 26- Meredith Monk, travelling 27- Violetta Parra, Gracias a la vida 28- Daniel Johnston, Held The Hand 29- Daniel Johnston – I Lose 30- Jean-Luc Le Ténia, Seul de nouveau

31- Louis Ferdinand Céline, À noeud coulant

l-vazquez-1293410

« Le monde est un chaudron. Son couvercle est fermé, et nous bouillons dedans […] »
La conférence des oiseaux, Farid Al-Din Attar
(Adaptation d’Henri Gougaud, édition Seuil)

Alors arrivent les premiers oiseaux. Ils sont beaux, ils sont larges, parce qu’ils sont beaucoup. Ils sentent presque bon. Ils réveillent les choses de la nature, toutes les autres choses qui ne vivent pas dans les mers. Toutes les choses sont réveillées. C’est bien les oiseaux. C’est très bien. C’est facile. Ça fait les œufs. C’est bien les œufs. C’est très bien. C’est facile, avec un peu de pain, la table, la complainte de Jean-Marie Massou, les chansons de Daniel Johnston, les chansons de Jean-Luc Le Ténia. Et les compositions de Lucie Prod’homme, de Clara de Asis, de Thomas Braichet, de Paul Ramage, de Jérémy Tissier, d’Alfredo Costa Monteiro, de Léos Ator, d’Yves Justamante, d’Adolf Wölfli, de Ghédalia Tazartes. Les chansons de Marie Möör, de Louis-Ferdinand Céline, de Moondog, de Mérédith Monk, de Violeta Parra, de Laurie Anderson. Et les lectures de Serge Pey, Pierre Guyotat, Eugène Savistzkaya, James Joyce, Vladimir Maïakovski. L.V.

——

ECOUTER Première écoute : à partir du jeudi 1er mai  à 14h jusqu’au 15 mai même horaire.

websynradio stream

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

podcast_mini-8637846 Ecouter le programme de Laura Vazquez sur votre lecteur (podcast)

syn-flyer164-laura-vazquez-eng600-3958308

podcast_mini-8637846 S’abonner au podcast – podcast subscription

——

ELEMENTS

Laura Vazquez est née en 1986, elle vit à Marseille. Elle écrit et a publié dans de nombreuses revues. Elle lit aussi souvent partout à haute voix (Cité de la musique, CIPM, Marseille, ENS, Paris,…) et se filme et s’enregistre. Ses vidéos de lectures ont été diffusées sur les sites Tapin, Libr-critique et La revue des ondes, ses pièces poétiques sonores ont été diffusées sur France Musique, Radio Grenouille, etc.
En 2013, elle participe avec Clara de Asis au projet Et pendant ce temps là à Fukushima (diffusion Radio mobile de la Biennale de Sao Paulo, à partir d’une proposition de Julien Blaine « Disparu »)

Son site : http://www.lauralisavazquez.com/
Sa chaine youtube : https://www.youtube.com/user/MrLanuitdoctobre
Son livre « À chaque fois » vient de paraître aux Éditions Derrière la salle de bains.