Projets de photographies du sol

A mes pieds

 

 

Les deux projets que Marise Laget expose ici participent d’une élaboration autour d’une série de photographies, A mes pieds, dans laquelle l’artiste prend une image du sol qui se trouve à ses pieds. Par ce geste simple l’artiste tente de retenir le défilement incessant d’une vie en marche, s’accrochant à ce qu’il y a de plus solide, de plus concret pour en immortaliser quelques traces.

 

Sur ces deux projets, l’un répondait à l’origine à un appel à réalisation d’une œuvre destinée à animer un parcours touristique en période estivale ; l’autre constitue un projet personnel, conçu dans l’intimité du rapport qu’un photographe peut entretenir avec sa collection de clichés. Ces deux projets ont en commun de mettre en scène le désir de collectionneur en ce qu’il peut motiver la réalisation d’une œuvre.

 

La réalisation de ces projets sous forme d’énoncés se présente ainsi comme une manière de mettre à plat le désir de réification dont cette démarche procède.

 

 

 

Projet de résidence dans les Hautes-Alpes

Jalons photographiques

 

Projet de série sans suite

Le numéro des photos