Projet d’installation pour suspendre le fétichisme

Portemanteaux

 

 

Prenant pour objet un chapitre des séminaires de Lacan sur la relation d’objet, Simon Calland projette ici de réaliser une installation qui permettra enfin de mettre un terme au besoin d’objet.

 

Mettant à jour le désir nostalgique qui motive les hommes dans son rapport à la marchandise, le projet de Simon Calland vise également à pointer ce qui, dans le culte de l’objet, réduit la fonction de l’art à la production d’artefacts distrayants, conçus pour jeter un voile supplémentaire entre l’homme et le réel.

 

 

 

Projet d’installation pour suspendre le fétichisme

Portemanteaux